le site du club ogae france association des fans français de l’eurovision

les eurofans en voyage

les eurofans en voyage

Eurovision: You Decide (by François)

Eurovision: You Decide (by François)

Petit week-end à Londres en cette fin du mois de février, l’occasion pour un fan français d’assister à la finale Britannique et voir comment cela se passe chez nos amis d’outre-Manche.

Il est 19h30 (heure locale) en ce vendredi 26 février 2016, quand débute en direct l’émission de la BBC 4 « Eurovision : you decide » au O2 Forum Kentish Town.

La présentatrice de la soirée, Mel Giedroyc, accueille les 6 groupes et artistes en compétition pour représenter le Royaume-Uni à l’Eurovision 2016 à Stockholm et présente également les 3 experts qui donneront leurs avis sur chaque prestation.

Nous avons donc la présence de :

Carrie Grant: « coach vocal » et présentatrice de télévision. Elle a été membre du groupe Sweet Dream qui représentait le Royaume-Uni dans le concours de 1983 avec la chanson « I’m Never Giving Up » (arrivée 6ème sur 20). Elle a également été membre du jury du Royaume-Uni à l’Eurovision.
Katrina Leskanich: La chanteuse du groupe Katrina & The Waves qui reste la dernière gagnante de l’Eurovision pour le Royaume-Uni avec la chanson « Love Shine A Light » en 1997.
Jay Revell: metteur en scène, acteur et danseur. Il était le chorégraphe pour les Britanniques de l’année dernière, Electro Velvet avec « Still In Love With You ».
Mans Zelmerlöw arrive ensuite sur scène pour interpréter « Heroes », ce qui ne manque pas d’embraser la foule qui reprend en chœur le refrain de la chanson « We are the heroes of our time, Hero-uh-o-o-oes-O-uh-o-o-oh … ». A l’issue de sa prestation, Mel Giedroyc le rejoint et s’exclame « Mesdames, Messieurs, voilà à quoi ressemble un vainqueur de l’Eurovision ».

Nos candidats de la soirée sont donc prévenus.

C’est donc le moment de se produire sur scène pour le premier groupe de la soirée : Dulcima avec la chanson « When You Go ». Un mélange pop/country qui fait penser un peu au groupe Maltais de 2014 (Firelight – « Coming Home »), mais beaucoup moins entrainant et pas très convaincant. D’ailleurs, le verdict de Carrie Grant est assez cinglant à leur sujet, quand les deux autres experts restent assez modérés (sans doute pour ne pas froisser les artistes).

Vient ensuite Matthew James avec son titre « A Better Man », qui semble être mieux accueilli par les 3 experts, même si Carrie Grant ne peut s’empêcher d’ajouter une réserve quant au fait que cela puisse être LA chanson qui peut représenter le Royaume-Uni. Décidément, elle n’a pas sa langue dans sa poche et reste moins feutrée que ses deux comparses.

C’est au tour du groupe Darline, composé de deux jeunes guitaristes, qui nous interprète « Until Tomorrow ». Une petite balade assez insipide, qui ne dégage pas « l’étincelle » tant attendue pour représenter le Royaume-Uni.

Karl William Lund arrive ensuite pour chanter « Miracle », qui reçoit de meilleures critiques de la part de nos 3 experts.

Mais celle qui va véritablement embraser l’O2 FORUM de Kentish Town, c’est Bianca avec « Shine A Little Light ». Une chanson assez puissante, qui fait l’unanimité dans la salle, y compris chez nos experts. « Douze points ! », s’exclame en français Carrie Grant, avant de poursuivre (en anglais bien sûr) « voilà le type de chanson qui peut gagner ! » …. Oui, mais c’est sans compter le télévoting et le tout dernier groupe à passer…

En effet, Joe & Jake font leur entrée avec « You’re Not Alone ». Un air qui sonne bien et qu’on retient facilement, contrastant efficacement avec les autres chansons de la soirée, si bien que Jay Revell exprime son approbation avec un « c’est exactement ce dont on a besoin » et Katrina Leskanich de reprendre un air de cette chanson « oh, oh, oh ». Même Carrie Grant semble conquise par ces deux jeunes artistes.

Mel Giedroyc annonce alors l’ouverture des lignes pour les votes durant 20 minutes, pendant lesquels est diffusée une rétrospective des gagnants de l’Eurovision depuis 2009, année où le record de points a été battu par Alexander Rybak pour la Norvège avec 387 points.

Katrina Leskanich monte ensuite sur scène pour interpréter sa chanson gagnante de 1997 et reçoit un immense triomphe dans la salle, qui reprend avec elle « Love Shine A Light ». A l’issue de sa prestation, Mel Giedroyc l’interroge pour savoir si elle pense que le Royaume-Uni peut gagner en 2016, ce à quoi répond Katrina « tout le monde dit qu’on ne peut pas, à cause des votes géopolitiques, mais c’est des craques, on peut le faire ! ». Un tel optimisme fait plaisir à entendre, même si l’on peut rester septique à ce sujet …

Pour nous faire patienter jusqu’au résultat des votes, un hommage à Terry Wogan est diffusé. C’était le présentateur de l’Eurovision pour la BBC pendant de nombreuses années, très célèbre outre-Manche, comme le fut jadis chez nous un certain Léon Zitrone. Terry Wogan est décédé le 31 janvier 2016 à l’âge de 77 ans.

Pour terminer l’interlude, on nous montre quelques extraits de l’émission anniversaire des 60 ans de l’Eurovision organisée l’an dernier à Londres par la BBC (« Eurovision Song Contest’s Greatest Hits »), avec notamment Brotherhood of Man, Olsen Brothers, Herreys, Bobbysocks, Johnny Logan, Dana & Conchita Wurst main dans la main en train de chanter « Waterloo » d’Abba avec l’ensemble des artistes de la soirée. Un excellent souvenir pour tous ceux qui ont pu voir ou assister à l’émission.
Arrive enfin le moment, tant attendu, des résultats. Tous les artistes sont alignés sur la scène pendant qu’un roulement de tambour maintient la pression sur l’ensemble des participants, jusqu’à l’annonce de la victoire de Joe & Jake, lesquels déclarent « être très fiers de représenter le Royaume-Uni à Stockholm ».

La présentatrice Mel Giedroyc n’oublie pas de saluer et de remercier tous les artistes malheureux de cette soirée, en soulignant le fait qu’ils n’avaient pas démérités.

L’émission s’achève donc avec la chanson gagnante « You’re Not Alone », qui ne manquera pas de rester dans quelques-unes de nos têtes en mai prochain… En tout cas, souhaitons bonne chance à nos amis Britanniques qui briguent désespérément leur 6ème victoire au Concours Eurovision de la Chanson… tout comme la France.

IMG_1066.JPG IMG_1064.JPG IMG_0880.JPG IMG_0904.JPG IMG_0928.JPG IMG_0932.JPG IMG_0935.JPG IMG_0978.JPG IMG_0982.JPG IMG_0994.JPG IMG_1006.JPG IMG_1018.JPG IMG_1020.JPG IMG_1024.JPG IMG_1036.JPG IMG_1044.JPG IMG_1058.JPG

Good Evening from London

Good Evening from London

 
Here are the votes from the Jubilee Jury : 12 points for everybody !

 

4 membres d’eurofans ont pu se rendre à Londres pour l’enregistrement de Eurovision Greatest Hits, le show célébrant les 60 ans de notre concours favoris. Avant de découvrir le résultat sur France 2 le 20 mai prochain à 0h45, voici grâce à Jörg un petit avant-goût de la soirée.

 

Ce n’est pas moins de 15 artistes que la BBC et SVT avaient invité pour célébrer à l’Eventim Apollo l’anniversaire du concours Eurovision de la Chanson. Le théâtre n’avait jamais vu autant de monde d’après les deux présentateurs de la soirée : Graham Norton (commentateur du concours pour la BBC) et Petra Mede (qui a notamment présenté le concours à Malmö).

Bien que ce ne soit pas l’ordre retenu pour la version montée, c’est les représentants britanniques pour le concours 2015 qui ont inauguré la soirée avec Still in Love With You. Une scène spectaculaire, des drapeaux d’une bonne partie de l’Europe et un orchestre s’il vous plait, ont servi de décor aux différentes prestations. Nous avons eu la chance de voir les Herreys (chorégraphie originale), Bobby Socks, Lordi, Johnny Logan (qui a interprété ses trois chansons gagnantes), Emmelie de Forest, Loreen (pas pieds nus cette fois mais en talons hauts), Nicole (qui a repris la version en quatre langues de Ein bisschen Frieden), les Olsen Brothers, Dima Bilan, Rosa (avec un medley de chansons espagnoles et son titre à elle) mais aussi Anne-Marie David et Natasha St Pier (qui ont toutes les deux principalement chanté en anglais).

Un Interval Act a également ponctué la soirée. Et c’est bien évidemment le groupe Riverdance qui a été choisi pour cela…

Dans aucun des 26 pays qui doivent diffuser la soirée, vous n’entendrez les sifflets qui ont accueilli le représentant de la Russie pour la soirée – la BBC ayant interrompu le tournage pour demander à Graham Norton de faire taire la salle. Mais vous aurez un aperçu de la longue standing ovation qu’a reçue Conchita Wurst, vous assisterez au couronnement de Lys Assia, vous découvrirez la version de Hallelujah par Anne-Marie David, celle de Waterloo par Conchita Wurst et Dana International.

 
Alors rendez-vous le 20 mai sur France 2 pour Eurovision Greatest Hits !

 

GEDC0842 (640x480).jpg GEDC0864 (640x480).jpg GEDC0890 (640x480).jpg GEDC0902 (640x480).jpg GEDC0913 (800x600).jpg

 

Offre spéciale Austrian Airlines

Offre spéciale Austrian Airlines

20% de réduction immédiate
sur les vols Austrian Airlines
à destination de Vienne

 

Eurofans et Austrian Airlines proposent aux membres du club OGAE France, de bénéficier d’avantages exclusifs pour se rendre à Vienne durant le Concours Eurovision de la Chanson et jusqu’à fin juin 2015 !

 

Conditions d’utilisation :

- 20% de réduction sur tous les tarifs proposés sur www.austrian.com
- Itinéraire : VIENNE au départ de Paris, Lyon, Nice
- sur vols directs opérés par Austrian Airlines (numéro de vol à 3 chiffres ex. OS 412..)
- Période d’utilisation du code : du 09/02/2015 au 30/04/2015
- Période de voyage autorisée : du 01/04/2015 au 30/06/2015

 

En savoir plus… (page accessible aux membres connectés uniquement).